Blason Ressons sur Matz

Vivre Mieux à Ressons sur Matz


 
        
Nos Pages Web
 
 

«  VIVRE MIEUX  à  RESSONS sur MATZ »

 

Une nouvelle adresse courriel a été créée pour vos suggestions, vos commentaires, etc.

vivrearessonssurmatz@ressons.info

   
 


VIVRE MIEUX A RESSONS SUR MATZ

   
 

Conseil Municipal du 16 avril 2021

Le 16 avril 2021 s’est déroulé le conseil municipal consacré aux comptes 2020 et budgets 2021 de la commune et des eaux.

A signaler une nouveauté dans l’installation de la salle du conseil, chaque élu se trouve placé par le Maire. Les élus de l’opposition se trouvant ainsi relégués à l’extrémité de la table. Il est à déplorer que cette salle ne soit pas suffisamment équipée aussi bien en sono qu’en vidéo. Ces éléments étant des outils indispensables pour la bonne compréhension des comptes et des projets de la commune.

1 Approbation du PV du 20 mars 2021. Les élus  de l’opposition  n’approuvent pas ce PV.

2 Décisions du Maire

  • Augmentation de la capacité de la sauvegarde externalisée de 500 GO pour un montant de 1 008 € HT.
  • Bornage du chemin d’exploitation ZE5 et ZE13 et du chemin rural dit de Bourgogne pour 2 250 € H.T. auprès du cabinet A.GEO3 de Montdidier.
  • Virement de crédits en section d’exploitation du budget eaux 2020 d’un montant de 7 127.83 € du compte dépenses imprévues au compte charges financières.
  • Marché de travaux d’accès PMR au gymnase Marcel Dassault attribué à l’entreprise PIVETTA de THOUROTTE pour un montant de 101 868.96 € H.T

3. Vote du Compte administratif 2020 des eaux et affectation du résultat

Jean Claude THIBAULT, nommé président, présente les éléments chiffrés de l’année 2020 du budget eaux et les résultats à affecter qui sont :

  • Section d’exploitation :   
          • Total dépenses 187 238.66€
          • Total recettes : 360 972.04€
          • Résultat d’exploitation : 173 733.38€

Après incorporation du résultat au 31/12/2019 de 500 733.35€, le résultat au 31/12/20 est de 674 466.73€.

  • Section d’investissement :
          •  Total dépenses 256 257.29€
          • Total recettes 146 739.93€
          • Résultat d’investissement : - 109 517.36

Après incorporation du résultat au 31/12/19 de 13 022.07, le résultat d’investissement au 31/12/20 est un déficit de 96 495.29€.

Le résultat de clôture du budget eaux de l’année 2020 est donc de 577 971.44€
Affectation du résultat sur le budget 2021 (écritures comptables)
- Compte 106800 : couverture du besoin de financement de la section d’investissement  et ligne D001 déficit antérieur reporté 96 495.23€
-  report sur excédent de fonctionnement à reporter ligne R002 : 481 476,15€
Le compte administratif est adopté à la majorité des voix, une abstention (Yves GENGEL) et une voix contre (Maryse DECREAU)

4. Vote du compte de gestion 2020 du budget eaux

Les comptes de gestion 2020 présentés par le Receveur sont conformes aux résultats du compte administratif 2020 ; ils sont approuvés par la majorité des élus moins une abstention (Yves GENGEL) et une voix contre (Maryse DECREAU).

5. Vote du budget primitif 2021 eaux

La section d’exploitation  s’équilibre à 828 726.44€ et la section d’investissement s’équilibre à 657 625.73€ suite au transfert de 426 130.44€ entre les sections. Le total du budget eaux 2021 après neutralisation de cette somme est de 1 060 221.73€

Le budget eaux est adopté à la majorité des voix, et 2 contre (Yves GENGEL et Maryse DECREAU)
Question d’Yves GENGEL : compte tenu du résultat important du compte administratif 2020, ne pourrait-on pas en profiter pour supprimer tous les raccords en plomb qui existent encore dans la commune ? Jean Claude THIBAULT répond qu’il a demandé à VEOLIA de nous communiquer le nombre de raccords à changer. Cela sera indiqué dans le prochain rapport annuel sur l’eau (juin 2022)

6. Vote du compte administratif 2020 de la commune et affectation du résultat

Jean Claude THIBAULT, présente les résultats du compte administratif 2020

  • Section d’exploitation
          • Total dépenses : 2 065 120.10€
          • Total recettes : 2 415 843.95€
          • Résultat d’exploitation : 350 723.85€

Après incorporation du résultat au 31/12/19 de 1 110 951.41€, le résultat au 31/12/20 est de 1 461 675.26€.

  • Section d’investissement
          • Total dépenses : 1 509 969.74€
          • Total recettes : 800 285.47€
          • Résultat d’investissement : - 709 684.27€

Après incorporation du résultat au 31/12/19 de 327 952.82€

le résultat d’investissement au 31/12/20 est un déficit de 381 731.45€.
Le résultat de clôture 2020 de la commune est de 1 079 943.81€.

Le reste à réaliser 2020 (non communiqués lors de la séance) se présente comme suit :

  • Dépenses : 348 411€
  • Recettes : 555 775€
  • Solde : 207 364€

Affectation du résultat 2020 de la commune sur le budget 2021 (écritures comptables)
Ligne R002 : reste excédent de fonctionnement à reporter en 2021 : 1 287 307.81€

Déficit d’investissement à reporter : Ligne D001 : 381 731.45€

Compte 106800 couverture en besoin de financement de la section d’investissement : 174 367.45€
Le compte administratif  2020 est adopté à la majorité des élus présents et une abstention (Yves GENGEL) et une voix contre (Maryse DECREAU).
Je précise que tous ces chiffres sont présentés oralement,  sans explication sur le détail des comptes. Il n’y a pas eu de réunion de la commission financière au préalable ; ce qui n’a pas permis d’avoir des précisions sur certaines lignes de comptes.

7. Vote du compte de gestion 2020 de la commune

Les comptes de gestion 2020 présentés par le Receveur sont conformes aux résultats du compte administratif 2020 ; ils sont approuvés par la majorité des élus moins une abstention (Yves GENGEL) et une voix contre (Maryse DECREAU).

Question de Maryse DECREAU : comment s’explique le déficit de la section d’investissement ?

Réponse de M. le Maire : les subventions des travaux de la rue des boucheries et de la crèche n’ont pas encore été versées.

Pour le lecteur, je précise que le montant des subventions prévues au budget était de 750 989€ et le montant perçu est de 177 663.70€ soit un montant à percevoir de 573 325.30€ mais dans le reste à réaliser il est précisé des dépenses qui s’élèvent à 348 411€, donc le déficit n’est pas justifié en totalité.

8. Vote des taxes locales

Grande nouveauté cette année, la taxe d’habitation n’apparait plus dans les taxes à recevoir dans le budget de la commune.

Je rappelle qu’il n’y a pas eu de réunion de la commission des finances. Il aurait été intéressant de présenter lors de la commission la réforme des taxes locales et le nouveau mode de calcul du taux de la taxe foncière.
Pour le contribuable qui a reçu sa taxe foncière, le nouveau calcul du taux n’a pas de répercussion sur le montant de la taxe.

  • Rappel des taux 2020 :

    Taxe foncière : 21.53
    Taxe foncier non bâti : 72.62
    Taxe d’habitation : 19.59
    CFE : 18.03

    Les taux 2021 proposés sont :
    Taxe foncière : 43.07
    TFPNB : 72.62
    CFE : 18.03

Les taux proposés sont votés à l’unanimité des membres présents ou représentés.
Il est navrant de ne pas avoir eu de documents explicatifs sur la réforme des taxes locales, la présentation effectuée par le Maire manquait de pédagogie.

9. Subventions 2021 aux associations

Intervention de Sébastien JULLIEN, compte tenu du COVID subie en 2020, certaines associations n’ont pu fonctionner normalement et connaissent  des difficultés de trésorerie. Il est donc proposé de verser 20% supplémentaires à titre exceptionnel aux associations locales. Le comité des fêtes « RESSONS EN FETE » n’ayant pu effectuer les animations prévues, demande d’annuler la subvention 2021, l’économie réalisée permettra ainsi de faire face à la subvention versée à titre exceptionnel.

Le conseil municipal valide la proposition à l’unanimité des membres présents ou représentés.
Suggestion de Sophie AVRIL : pour relancer les associations, il serait bien d’organiser un forum des associations, vitrine des associations locales.

10. Vote du budget 2021 de la commune

Le budget 2021 de la commune présenté se décompose comme suit :

  • La section d’exploitation s’équilibre à 3 581 997.81€
  • La section d’investissement s’équilibre à 1 633 603.45€

Les investissements principaux :
 Aménagement du site de l’ancienne laiterie : 300 000€
Travaux de réfection des mains courantes du stade : 55 000€
Acquisition de terrain

Suite au transfert de 400 134€ entre les sections le budget global 2021 s’élève à 4 815 467.26€.
Le budget 2021 est adopté à la majorité des membres présents ou représentés, une abstention (Yves GENGEL) et une voix contre (Maryse DECREAU).

11. Aménagement de l’espace public aux abords de la crèche

Dans le cadre du fonds spécial de relance et de solidarité des territoires proposé par la Région des Hauts de France, la commune présente le projet d’aménagement de l’espace public aux abords de la crèche qui peut être subventionnée à hauteur de 30%.
Les travaux s’élèvent à 49 828.31€ HT. Le conseil municipal valide la demande à l’unanimité des membres présents ou représentés.

Éditrice : Maryse DECREAU, Conseillère Municipale

   
 

Conseil Municipal du 20 mars 2021

Je vous prie de trouver ci-dessous les points évoqués lors de la réunion du Conseil Municipal du 20 mars 2021.
Yves GENGEL a donné pouvoir à Maryse DECREAU. Brigitte DUMONT et Sébastien FORTUNE étaient absents.
Installation de Fabienne TARGY en remplacement de Jacques DEMONT décédé.

Approbation du PV du Conseil Municipal du 20 novembre 2020 par 14 voix et 2 voix contre (Maryse DECREAU et procuration d’Yves GENGEL).
Décisions du Maire :

- Il est passé un contrat de création, hébergement et maintenance du site internet de la commune de Ressons-sur-Matz, pour une durée de 4 ans, avec l’ADICO 5 rue Jean Monnet à BEAUVAIS 60006. La mise en place du site internet de la commune de Ressons sur Matz s’élève à 960.00€ TTC.


- Il est accepté le don de M. et Mme DAGNICOURT domicilié 223 rue de la Chapelle l’Epine à Ressons sur Matz, concernant un aspirateur de feuilles et ses accessoires, d’une valeur de
5 637.94€ TTC.

- AMENAGEMENT D’UN PARKING AUX ABORDS DE LA CRECHE : Il est accepté le devis de l’entreprise SAS PIVETTA BTP, d’un montant de 35 440.00€ HT, pour l’aménagement d’un parking aux abords de la crèche. Ouverture de la crèche est prévue en fin d’année 2021.

- AMENAGEMENT D’UN PARKING AUX ABORDS DE LA CRECHE : Il est accepté le devis de l’entreprise SICAE OISE, d’un montant de 14 388,31€HT, pour les travaux d’éclairage public liés à l’aménagement d’un parking aux abords de la crèche.

APPEL A PROJETS « PLAN 1 MILLION D’ARBRES EN HAUTS DE France »
La région Hauts de France propose une subvention plafonnée à hauteur de 90% des dépenses H.T. de plants et fournitures.

Le conseil municipal, après en avoir délibéré valablement, à l’unanimité des suffrages exprimés et représentés, autorise le Maire à déposer candidature de la commune de Ressons sur Matz à l’appel à projets « PLAN 1 MILLION D’ARBRES EN HAUTS DE France et à effectuer toutes les démarches nécessaires à la mise en oeuvre de cette délibération et à signer tous documents y afférent.
TRANSFERT AUTOMATIQUE DE LA COMPETENCE ELABORATION DES PLU AU PROFIT DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES SOURCES.

Le Conseil Municipal décide de s’opposer au transfert de la compétence en matière de Plan Local d’Urbanisme, de document d’urbanisme en tenant lieu ou de carte communale à la Communauté de Communes du Pays des Sources par 15 voix et 2 abstentions (Maryse DECREAU et procuration d’Yves Gengel).
ADMISSION EN NON VALEUR DES CREANCES IRRECOUVRABLES.

Monsieur le Trésorier de Compiègne municipale a transmis un état de produits communaux non encaissés sur les années 2008, 2010, 2011, 2012 et 2013 qui s’élèvent au total à 5 399.38 €. Il s’agit de loyers et de restauration scolaire impayés.


Le conseil municipal admet en non-valeur les créances communales à l’unanimité.

CONVENTION D’OCCUPATION TEMPORAIRE AVEC LA SOCIETE MATZIM
La société MATZIM, filiale de la société Groupe BEG, souhaite réaliser en bordure du chemin rural dit de Bourgogne, des aménagements paysagers dans le but de maintenir des espèces animales
protégées, de maîtriser un biotope favorable à ces espèces et plus largement à diverses espèces faunistiques et floristiques.


Ces aménagements seront réalisés en compensation du projet immobilier logistique actuellement en cours d’instruction et devront demeurer en place pour une durée de 30 (trente) années, au terme desquelles la convention prendra fin. La présente convention, formalisant les modalités juridiques de l’opération, a pour objet de définir les conditions de réalisation des travaux d’aménagement faunistiques et floristiques, vaut autorisation d’occupation et de réaliser sur une emprise de 500 mètres linéaires d’une contenance de 2500m², l’ensemble de ces travaux requis pour le développement du projet.
Il est donc convenu de conclure une convention d’occupation temporaire entre la société MATZIM et la commune de Ressons-sur-Matz.


Cette convention est accordée pour une durée de 30 ans et les pouvoirs de police s’exerçant sur ce domaine, reviendront au Maire de la commune de Ressons-sur-Matz.
Il est proposé d’autoriser la conclusion d’une convention d’occupation temporaire en bordure du chemin rural dit« Chemin de Bourgogne ».

Le conseil municipal, autorise à l’unanimité la conclusion d’une convention d’occupation temporaire avec la société MATZIM, en bordure du chemin rural dit « Chemin de Bourgogne », afin d’y réaliser des aménagements faunistiques et floristiques, autorise Monsieur le Maire à signer l’ensemble des pièces relatives à ce dossier.
Il est précisé que la chambre d’agriculture incite à la création de bosquets et de plantations sur les anciennes terres cultivées, et que ce projet y répond.

La société BEG va générer une évacuation de plus de 1 000 000 m3 de terre.
Cette terre sera en partie évacuée sur l’ancien site Yoplait qui doit être recouvert de 30 cm de terre végétale, ce qui réduit considérablement le coût et les inconvénients liés au transport.


REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DEPLACEMENTS DES PERSONNELS DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

Le Conseil Municipal autorise les agents à utiliser leur véhicule personnel pour les déplacements qu’ils seront amenés à effectuer pour les besoins du service ; de prendre en charge les frais occasionnés dans les conditions prévues à l’article 14 du décret n°2001-654 du 19 juillet 2001 et dans la limite des plafonds fixés par arrêtés ministériels, d’autoriser Monsieur le Maire à procéder au paiement de ces indemnités
Délibération adoptée à l’unanimité des élus présents ou représentés.


CREATION D’UN POSTE D’ATTACHE PRINCIPAL TERRITORIAL

Le Conseil Municipal valide à l’unanimité des membres présents ou représentés, la création à compter du 1er avril 2021 d’un poste d’Attaché Territorial Principal, de Catégorie A à 35 heures hebdomadaires. Il s’agit de l’évolution d’un poste existant.

INFORMATIONS DU MAIRE :
- Bus COVID du Département : des précisions ont été apportées sur la procédure de contact des personnes de plus de 75 ans susceptibles d’être elligibles à la vaccination.

- Crèche : le budget de fonctionnement est évalué à 274 000 € ; la gestion sera assurée par le Centre Social Rural du ressontois. Le SIVU est mis à contribution pour le financement.

- SCAPARF : ce projet de 24 000 m² d’entrepôts plus une extension de 12 000 m² devrait démarrer en mai 2021. La société LECLERC à l’initiative de ce projet occupe actuellement les locaux de FM LOGISTIC.

- ZA CCPS : la quasi-totalité des parcelles est vendue.


   
 

- Les ressontois ont reçu dans leur boite aux lettres le tract de la majorité départementale pour les élections départementales qui auront lieu les 20 et 27 juin 2021.

- Le Maire de Ressons sur Matz y figure remplaçant de Patrice Fontaine.

- Dans sa présentation, le Maire de Ressons sur Matz se prévôt de la préservation de la ruralité et du bien vivre dans nos communes. Alors pourquoi accepter des permis de construire d’immeubles qui représentent un total de 270 logements collectifs. Comment peut- on avoir de telles contradictions entre ses propos et ses actes ?

- Autre contradiction : la sécurité, le Département participe financièrement à l’installation de caméras de vidéoprotection alors que le Maire de Ressons sur Matz a rejeté toutes les demandes de l’opposition pour renforcer la protection des habitants.

- Quant à nous , nous maintenons notre position en phase avec la majorité départementale à savoir que nous sommes pour un développement raisonné de notre commune et pour la mise en place de la vidéoprotection à Ressons sur Matz qui est bien plus fragilisé que les communes aux alentours déjà dotées de ce système.

 

   
   
 

Dorénavant, nous proposerons le compte rendu des réunions de conseil rédigé par Maryse DECREAU, Conseillère Municipale, élue de la liste « Vivre mieux à Ressons sur Matz » qui exposera les débats contrairement au procès verbal rédigé par la Mairie.

Compte rendu du CONSEIL MUNICIPAL du 20 NOVEMBRE 2020.

- Points évoqués lors de la réunion qui ne figurent pas dans le procès verbal rédigé par la Mairie.
Approbation du procès verbal de la réunion du 16 octobre 2020
Yves Gengel fait des remarques : il manque des renseignements sur le rapport annuel de l’eau concernant le nombre de branchements en plomb. Ce n’est pas mentionné dans le rapport donc cela veut dire que le nombre n’a pas changé selon JC THIBAULT.
Yves GENGEL rappelle qu’il avait voté contre le compte rendu du 30 juin, il avait mentionné lors de la réunion, les raisons pour lesquelles Morgane LAHEYNE avaient contribué à donner sa démission. Et ces raisons n’apparaissent pas dans le compte rendu.
- En question diverses, suite à la demande d’Yves Gengel, étaient intervenu un couple de ressontois qui se trouvait dans le public. Ces personnes ont expliqué les raisons pour lesquelles ils étaient venus assister à la réunion. Ce point est complètement ignoré dans le compte rendu. La réponse a été que la clôture de séance avait été effectuée. Or, la réunion qui a été enregistrée prouve que cette intervention avait bien eu lieu avant la clôture de séance.
- La prise en charge par la commune des frais de destruction des nids de guêpes et frelons. Il était convenu qu’une information soit effectuée sur la page facebook de la commune. Or, plus de la moitié des ressontois n’a pas internet et ne peut être informé.
Le vote de Maryse DECREAU n’est pas enregistré au motif qu’elle n’était pas présente lors de la réunion du 16 octobre 2020. La réponse du Maire est que si elle n’est pas d’accord, il existe le Tribunal Administratif pour contester.


Ordre du jour :
- Décision du Maire : large exposé du Maire sur le choix de la Société APER, des travaux à réaliser dans le gymnase, invite les membres de la commission travaux à venir aux réunions de travaux pour « prendre la température ».

-REORGANISATION DES SOCIETES PUBLIQUES LOCALES DU DEPARTEMENT DE L’OISE – « ADTO » et « SAO ».
- A contrario, le compte rendu fait état de l’historique des sociétés publiques, point non présenté en cours de séance. Présentation par JC THIBAULT de la fusion absorption de ces sociétés.

- TRANSFERT DE LA COMPETENCE ELABORATION DES PLU AU PROFIT DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES SOURCES.
- Le Maire demande à Yves Gengel à quelle date a été validé le PLU ? Réponse : 2013, Yves Gengel n’était pas encore au Conseil.

Vote : le Maire explique qu’il faut voter contre afin de garder la maitrise du PLU de sa commune.
Maryse DECREAU reprend le document remis en début de séance et demande des explications sur la demande de vote. En fait, l’explication se trouve en fin de document. Celle-ci suggère qu’il serait plus judicieux de remettre les documents à consulter avec la convocation. Cela éviterait les confusions. Le vote a dû être refait à plusieurs reprises car le nombre de voix total n’était pas correct. L’opposition s’abstient sur ce point.
ACQUISITION D’UN TERRAIN CADASTRE B141 AU LIEUDIT LE MALPRINCE
Maryse DECREAU prononce un refus de vote mais ce mode de vote est refusé par le Maire. Il est donc mentionné dans le procès verbal que le conseil a adopté à la majorité absolue des suffrages exprimés et représentés.


ACQUISITION PARCELLES SUR L’ANCIEN SITE YOPLAIT.
- Historique du site de la laiterie : présentation des pertes de la commune depuis la fermeture de la laiterie, chiffres contestés par Maryse DECREAU.
- Le Maire fait des comparatifs du prix des terrains au m² à Ressons : 70 à 90 €.
Le prix négocié est de 2€ le m². le Maire fait référence à la terre de culture qui se négocie à 6 € le m². Pour le Maire, la commune fait une belle affaire. Le hic, c’est que la terre agricole se négocie à 8 000 € l’hectare. Soit un prix inférieur de 750 % par rapport aux annonces du Maire.
Le prix négocié est donc beaucoup trop cher.
Vote : 1 abstention (M.Drécreau), le compte rendu de la Mairie ne reprend pas ce vote mais indique simplement « Le conseil municipal, après en avoir délibéré valablement, à la majorité absolue des suffrages exprimés et représentés ».

DEMANDE D’AIDE FINANCIERE AUPRES DU DEPARTEMENT POUR L’ACQUISITION DES PARCELLES SUR L’ANCIEN SITE YOPLAIT
- Compte tenu du vote du Conseil Municipal pour l’acquisition des 6ha27a75ca, Maryse Decreau vote pour la demande de subvention auprès du département. Ce que ne comprend pas le Maire.
C’est normal, nous n’avons pas la même logique budgétaire.

AGRANDISSEMENT DE L’ESPACE CINERAIRE.

- Ce point a été oublié dans le procès verbal diffusé par la Mairie et envoyé aux élus. Un nouveau compte rendu a été remis aux élus ce samedi 20 mars 2021.

TARIFS 2021
- Pas de remarque sur ce point.

AVIS SUR ARRETE PREFECTORAL INSTAURANT DES SERVITUDES D’UTILITE PUBLIQUE SUR LE SITE DE L’ANCIENNE LAITERIE.
- Encore un point sur lequel les élus n’ont pas en leur possession, les documents nécessaires pour se prononcer. Maryse DECREAU demande le rapport de la DREAL, il est répondu qu’il peut être consulté à la Mairie. Après un contact auprès de la DREAL, il s’avère que ce dossier est très sensible.
Dans le procès verbal, figure l’arrêté préfectoral que nous n’avions pas sous les yeux lors de la réunion. Ce document de la DREAL présente des préconisations, prescriptions, obligations et interdictions, compte tenu de la pollution résiduelle constatée sur le site, du sol et du sous sol.
Il est dommage que le rapport de la DREAL n’apparaisse pas dans ce compte rendu alors que JC THIBAULT en a exposé les grandes lignes.


LANCEMENT DE LA PROCEDURE DE REVISION DU PLU.
- Pas de document remis, JC THIBAULT expose l’évolution du PLU depuis sa mise en place en 2013.
Les modifications à prévoir et le financement.

Question de Yves Gengel : si la compétence du PLU était transférée au CCPS, le financement serait alors à la charge du CCPS ; oui mais la commune n’aurait plus son mot à dire selon le Maire et se réfère à l’avis des 48 communes du CCPS qui est contre.
- A la lecture du procès-verbal, on s’aperçoit que la procédure est déjà en cours, il est fait référence notamment à l’accueil d’une ferme photovoltaïque en bordure de l’A1.
Donc beaucoup de zones d’ombre dans ce dossier.


APPROBATION DU REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL MUNICIPAL – MANDAT 2020/2026
- Le document de 13 pages est remis aux élus. Au bout de 1h45 de réunion, il nous est demandé de voter ce règlement sans pouvoir le consulter. A la lecture rapide, nous voyons des références aux articles du code des collectivités territoriales. Nous pensons alors que cela est purement réglementaire, comme dit le Maire : à 90%, c’est le règlement, c’est pas lui qui décide.
Or, à la lecture à tête reposée et après recherche sur différents sites, il s’avère que le règlement de la commune de Ressons sur Matz est incomplet ; il manque le chapitre qui concerne l’expression des élus d’opposition.

En conclusion :
On s’aperçoit ainsi que le Conseil Municipal de Ressons sur Matz est mal informé sur les sujets qui sont soumis au vote.

  Éditrice : Maryse DECREAU, Conseillère Municipale
   
   
  __________________*********************************************__________________
   
  coronavirus (COVID-19)
  Le Département Lance sa campagne de vaccination Mobile Merci.....
 

 

---- AVIS TRES IMPORTANT ----

--------- !!!! Merci à notre Commune !!!! -------

  • Encore une fois une partie de la population Ressontoise a été victime de la rétention d’informations et chose très grave cette fois-ci puisqu’il s’agit de la santé (vaccination Covid 19, prévue le 10 Mars 2021 à RESSONS sur MATZ) pour les habitants du Pays des Sources, contre la pandémie en cours par le département de l’Oise !
  • C’est tout à fait par hasard que le samedi 6 Mars nous avons été informés sur la page Facebook de M. Sébastien NANCEL, Conseiller départemental du canton de Thourotte de la campagne de vaccination par affichage. Certaines personnes (pourquoi ?) ont été contactées directement par téléphone par le Maire mais pas d’autres et pourtant concernées aussi par la même tranche d’âge bénéficiaire. Il aurait été équitable de déposer cette affiche photocopiée dans les boites aux lettres des personnes concernées par le CCAS ou encore avec le concours des employés municipaux et par affichage dans les commerces de notre commune.

  • Depuis le 3 mars que les inscriptions sont ouvertes un grand nombre de nos concitoyens ne pourrons plus y accéder faute d’informations, c’est très grave par ces temps de pandémie !..

 

  Covid-19
   
 

Paradoxal Non ?


De nombreux Ressontois ont du mal à comprendre……et demandent des explications !

Le bulletin municipal papier de la commune n’existe plus depuis décembre 2017. A la place « Facebook », tant pis pour ceux qui n’y ont pas accès, et le magazine publicitaire RECTO VERSO qui est distribué dans toutes les boites aux lettres de la commune par les employés communaux !

Dans la revue du mois de Février 2021 on ne compte pas moins de 54 encarts publicitaires de commerçants de Compiègne et ses alentours concurrençant ainsi l’ensemble des commerçants de Ressons sur Matz.

Dans le même temps, des affiches sont apposées dans notre bourg pour soutenir nos commerçants. Cependant une page entière est consacrée au « dynamisme » de la commune via les renseignements donnés par M. le Maire !

Les Ressontois ne sont plus informés.

Qui est référent COVID à RESSONS ? Les Ressontois n’ont pas d’information sur la vaccination dans notre commune. Comment doivent-ils procéder ?

Le CCAS a envoyé un courrier (qui aurait dû aussi être distribué = économie) à chaque ressontois de 60 ans et plus, fin janvier, les informant de l’annulation du repas annuel.

Dans le contexte sanitaire actuel, il ne pouvait faire autrement. Mais ces manifestations annulées génèrent des économies.

Ne pourrait-on pas distribuer à ces personnes plus vulnérables des masques, du gel hydro alcoolique comme le font des communes avoisinantes ?

 

 

Année 2020

 

L’année 2020 s’achève et restera marquée dans les esprits comme une mauvaise année en raison de la Covid 19 qui a endeuillé de nombreuses familles et des proches. Economiquement et sur notre mode de vie ce virus a fait et continue de faire des dégâts. Malgré tout dans ce contexte très particulier les élections municipales ont quand même eu lieu ce qui d’une certaine façon par truchement a permis aux élus déjà en place de se faire réélire.

Néanmoins notre liste d’opposition est toujours représentée, malgré les démissions successives de Mme Morgane LAHEYNE qui n’a pas admis d’être évincée par le maire du CCAS simplement parce qu’elle était dans l’opposition, alors que son engagement depuis de très nombreuses années était connu et reconnu. Puis de M. ARONIO de ROMBLAY qui trouve la gestion actuelle du Maire déroutante, suivie de Mme Agnès MALLET et enfin de M. Jacques CHOQUET qui ne supporte plus l’autoritarisme du Maire. Mme Maryse DECREAU retrouve ainsi le conseil municipal avec M. Yves GENGEL, où elle était présente auparavant comme adjointe au Maire du temps de M. Bernard GROSEIL.

Parmi les réalisations effectuées par la majorité en place nous avons eu récemment dans notre boite à lettres l’agenda 2021« communal » bonne initiative mais qui ne remplacera jamais le bulletin municipal papier qui depuis 3 années n’existe plus à Ressons sur Matz. En réponse à notre questionnaire du début d’année 80 °/° des Ressontois souhaitaient le retour du bulletin municipal papier. A contre-courant le maire persiste et invite les Ressontois de se connecter sur le site internet/Facebook sacrifiant ainsi une grande partie de la population…….

Encore heureux nous avons encore le magazine du Pays des Sources version papier !

Notre tâche est difficile n’étant que 2 élus de l’opposition et exclus de toutes les commissions. Nous continuerons à veiller positivement comme pour le précédent mandat pour une vie plus sûre, plus belle et plus facile pour l’ensemble des Ressontoises et Ressontois.

Permettez-nous au nom de « Vivre mieux à Ressons sur Matz » de vous souhaiter malgré le contexte actuel une bonne et heureuse année 2021, prenez soins de vous, de vos enfants et de vos proches.
 
Bien à vous, l’équipe VIVRE MIEUX A RESSONS SUR MATZ

   
   
  __________________*********************************************__________________
   
   
 

Le COURRIER PICARD, suite à la dernière réunion du conseil municipal a diffusé cet article sur son journal. Lors de cette réunion Mme Maryse Decreau a été nommée conseillère au sein de la commune de Ressons sur Matz en remplacement de Mr Jacques Choquet qui avait démissionné à son tour pour les raisons qu’il a expliqué sur sa lettre officielle qui remise le 16 octobre 2020, lors d’un conseil municipal et explique les raisons de sa démission.

  Démission en cascade
   
  Démission de conseiller municipal de Mr Jacques Choquet
   
 

Voici les raisons qui m’ont conduites à démissionner de ma fonction de conseiller municipal
de Ressons sur Matz.

   
 

                                                                                       Ressons sur Matz, le 16 octobre 2020.
                                                                                                                                                

                                                                             A l’attention de Monsieur Alain De Parmentier
                                                                                                           Maire de Ressons sur Matz

Objet : démission du conseil municipal

Lettre recommande en AR et remise en
main propre lors du conseil en date du
16 octobre 2020 à Monsieur le Maire,
ses adjoints et Conseillers.

   
 

Monsieur le Maire,

Membre du conseil municipal de Ressons sur Matz depuis le 24 août 2020,
je vous informe par la présente de ma démission de mon poste de conseiller municipal.

Ma démission est motivée pour les raisons suivantes :

  • Suite à la démission dans un premier temps de Madame LAHEYNE, Morgane, écartée du CCAS alors que son action était reconnue par tous, ensuite dans la foulée de M. ARONIO de ROMBLAY ancien Maire de Margny sur Matz, lequel trouve votre gestion déroutante et catastrophique et enfin de Madame Agnès Mallet, des fonctions « de conseiller municipal », j’ai été élu de fait conseiller en remplacement de ceux-ci. Mon rôle est d’être comme l’intitulé le démontre « Conseiller » et non un signataire passif, pour signer les procès-verbaux des réunions du conseil municipal.
  • Du fait que vous n’avez proposé aucune commission à nos élus ce qui est un manque de respect vis-à-vis des Ressontoises et Ressontois qui ont voté pour une opposition constructive.

  • Que vous ne prenez aucun avis auprès de ceux-ci même quand ils vous proposent des propositions pour le bien de la commune et de tous les Ressontoises et Ressontois !...
  • Comme vous le dites très souvent « C’est moi le chef » !...

  • Votre intitulé sur les convocations aux réunions de conseil « Décision du Maire », pour bien faire comprendre que le dialogue des élus est très limité lors de ces réunions.

  • Votre manque de transparence dans les domaines de la gestion de la commune et ses finances.

  • Que vous êtes aux services que pour les Ressontois qui vous ont élu et pénitence à ceux qui se sont opposés où qui n’ont pas voté pour vous !... Un exemple concret : vous avez supprimé une place d’handicapé devant le restaurant à l’angle de la place Georges Latapie et de la rue des Ecoles, sans la remplacer à ce jour, ceci quelques jours après que vous soyez élu pour que le restaurateur puisse y installer plus de tables de restauration sans tenir compte des nuisances occasionnées au voisinage.
    Le propriétaire de cet établissement se trouve être conseiller de votre liste !...

  • Comme à votre habitude vous avertissez toujours au dernier jour légal les conseillers de l’opposition, alors que vos conseillers ont été informés de la date bien longtemps à l’avance par E-mail, il y a déjà longtemps par un beau dimanche d’Automne !...

 Je vous remercie de prendre acte de ma démission à compter du 16 octobre 2020 à minuit et de transmettre une copie intégrale de cette lettre au Préfet de l’Oise conformément à l’article L2121-4 du Code général des collectivités territoriales.
Je vous remercie et vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Maire, mes salutations distinguées.

                                                                                                                   Jacques Choquet

 

 

                                                                  &&&&&&&&&&&&&



En fin de séance du conseil du 16/10/2020 et ayant remis ma démission à Mr le Maire Alain De Parmentier , celui-ci a chiffonné ma lettre de dépit et l’a jetée au centre de la salle de réunion du conseil en invectivant Monsieur Yves Gengel (chef d'une opposition constructive et non négative) devant témoins, pour qu'il comprenne bien que les deux conseillers de l'opposition pour lui n'avez aucune importance à ses yeux, mais sans se souvenir  qu'ils représentent des Électrises et Électeurs de Ressons sur Matz,  encore là une preuve de plus de sa gestion communale partisane.

Je présente mon soutien à nos deux conseillers Mr Yves Gengel et la future conseillère Maryse Décréaux qui va être élue de fait.

Je leurs demande de tenir bon la barre, afin qu’ils puissent représenter les Ressontoises et Ressontois qui ont voté pour cette équipe valeureuse.

Voici les raisons qui m’ont conduites à démissionner de ma fonction de conseiller municipal de Ressons sur Matz.

                                                                  &&&&&&&&&&&&&

 

 

 

 

Une demande à réaliser auprès du Maire de Ressons sur Matz pour votre sécurité…….

Suite à notre questionnaire remis avant les élections municipales de 2020 de nombreux Ressontois ont répondu afin d’améliorer la qualité de vie pour tous.

Les élections passées au fil du temps nous mettrons en ligne les attentes de la population :

Aujourd’hui penchons nous sur le problème (qui avait été soulevé à plusieurs reprises lors des conseils municipaux précédents, sans résultat ! ) de la circulation des piétons sous le pont SNCF où il est urgent de faire des travaux avant qu’un accident grave arrive.

Des travaux simples et peu couteux peuvent être réalisés suivant les photos jointes.

A bientôt pour une nouvelle proposition constructive.

Suivi des photos :

Ce qui peut sauver la vie des Ressontoises et Ressontois à moindre frais pour les deux côtés de notre Ponts.

--------- Yves Gengel ------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

- Merci aux Electrices et Electeurs qui nous ont fait confiance le 15 Mars 2020, nous nous sommes présentés devant vous avec une campagne électorale propre, une superbe équipe, un programme ambitieux et raisonné. Il aurait pu bénéficier à l’ensemble des Ressontoises et Ressontois.


- Mais la prime au sortant, l’abstention, les promesses, l’ont emporté sur les réalités de l’état de la
commune.


- Dans la profession de foi de M. le Maire pour sa liste intitulée « Ensemble pour Ressons », il est cité : « « « « UN VOTE = UN ARBRE * A chacun de vos votes comptabilisés pour « Ensemble pour Ressons » un arbre sera planté sur le parc* » » » ».

- C’est donc avec plaisir que nous allons voir prochainement 564 arbres achetés et plantés par la liste
de M. le Maire. Ils ne seront donc pas achetés par la commune, c’est bien pour les finances
communales !...


- Dixit du Maire (CP du 13 Mars 2020) : « on ne nous voit jamais en commission », alors que notre
présence a été permanente…… De ce fait, les deux candidats de notre liste qui rejoignent le conseil
municipal, se détacherons peut-être de toutes commissions, mais resteront observateurs.
Et il est aussi possible que l’on puisse adopter une attitude « abstentionnisme » entrant ainsi dans le
monde du silence…. Sans être complice.

 

 
   
  VIVRE MIEUX A RESSONS SUR MATZ
"PARTICIPEZ AUX ELECTIONS MUNICIPALES 2020 !"

 

Madame, Monsieur,

- En raison de l'épidémie de Coronavirus Covid-19, le préfet de l'Oise a pris la décision d'annuler
tout rassemblement collectif dans le département jusqu'au 14 mars 2020.

- Nous sommes donc dans l'obligation d'annuler notre réunion publique qui était
initialement prévue le 7 mars 2020 à 10h30 au CCL pour la sécurité et la santé de tous.

- Face à cette situation et en plus des règles d'hygiène et de comportement, soyons vigilants et
solidaires envers les personnes fragiles, vulnérables et isolées.

Bien à vous.

   
 

VIVRE MIEUX A RESSONS SUR MATZ

"PARTICIPEZ AUX ELECTIONS MUNICIPALES 2020 !"

VALORISATION DES SERVICES COMMUNAUX

 

Revaloriser les employés communaux vis-à-vis de la population :

 

Les services techniques : pour entretenir et embellir la commune,

- Les services administratifs : pour accueillir et répondre aux différentes demandes administratives, etc...

- Assurer un encadrement efficace pour promouvoir l'initiative et la motivation des employés.

- Organiser un service d'astreinte pour répondre à des évènements climatiques et exceptionnels : neige, tempête, etc...

- Poursuivre les plans de formation afin d’acquérir de nouvelles connaissances.

- Créer des groupes de travail pour répondre à des objectifs par secteur géographique.

 

Embellissement et environnement de Ressons sur Matz :

 

Officialiser le ramassage des déchets vert auprès des personnes vulnérables,

- Recréer le concours des maisons fleuries

- Organiser deux journées citoyennes pour rendre la ville propre et sensibiliser l'ensemble de la population

 

Adaptation et communication communale :

 

- Promouvoir l'économie locale,

- Réinstaurer le bulletin municipal format papier,

- Implanter un panneau lumineux d'informations,

- Mise à disposition d'une boîte à idées avec engagement d'y répondre,

- Poursuivre l'actualisation du site Internet.

- Réorganiser les horaires d'ouverture au public de la mairie.

 

Police rurale :

 

Le garde champêtre (agent de police judiciaire adjoint) doit exercer pleinement ses fonctions de police rurale à savoir :

- Prévention

- Surveillance du bon ordre, de la tranquillité, de la sécurité

- Constatation des infractions aux lois et règlements, Etc...

 

Pour contacter la personne référente : Jacques Choquet
( 06.01.79.82.61 )

 

VIVRE MIEUX A RESSONS SUR MATZ

"PARTICIPEZ AUX ELECTIONS MUNICIPALES 2020 !"

POUR UNE BONNE GESTION DE LA FINANCE COMMUNALE

 

Finances locales :

 

- La moyenne du résultat des comptes administratifs du budget de fonctionnement de la
commune réalisés au cours du dernier mandat est insuffisante :  200 000 €.

- Le montant par habitant des charges de fonctionnement s'élève à 1 367 €, alors que le montant par
habitant des communes équivalentes à Ressons sur Matz se situe entre 800 et 900

- Notre objectif est d'atteindre un excédent de fonctionnement de 500 000 € en 2024.
 
Pour cela, les moyens à mettre en œuvre sont :
 

- Maîtrise des dépenses du parc automobile par la mise en place d'un carnet de bord.

- Renégocier les contrats téléphoniques, les contrats de maintenance du matériel, etc...

- Maîtrise des charges du personnel : non remplacement des départs, amélioration de la gestion du personnel communal.

- Valoriser davantage le patrimoine communal : locations.

- Révision des indemnités des élus :  diminution de 10 %.

- Renégociation des taux d'emprunts en cours.

- Les excédents de fonctionnement ainsi dégagés permettront de financer les projets d'investissements réduisant le besoin en emprunts.

 

Projets d'investissements :

 

- Mise en place de caméras de vidéo-protection.

- Poursuivre l’opération "un trottoir pour tous".

- Aménagement du carrefour rue des Ecoles / rue de la Prairie de Bayencourt  (accès/sortie  bus du collège).

- Etude de l'aménagement piétonnier du pont de chemin de fer.

- Aménagement de la zone de loisirs sur l'ancien site de la laiterie.

- Aménagement de la continuité de la rue de Bayencourt jusqu'au CCL, etc...

 

Emploi :

 

- Nous préconisons un partenariat de la commune avec les entreprises locales.

- L'étude de l'extension de la zone industrielle, située rue de la Gare.

- Aider au dynamisme et au développement de la zone industrielle.

- Nous nous engageons à ne faire aucune fausse information sur le nombre d'emplois crées.

 

Pour contacter la personne référenteFinances : Bruno Aronio
( 06.85.82.32.57 )

 

VIVRE MIEUX A RESSONS SUR MATZ

"PARTICIPEZ AUX ELECTIONS MUNICIPALES 2020 !"

DITES STOP AU LAXISME ACTUEL...

 

Mettre fin aux incivilités, des gestes de quelques-uns
qui perturbent la vie de Tous :

 

-Après un rappel des règles élémentaires du Bien Vivre Ensemble, Monsieur le Maire doit répondre à toutes les doléances.

- Exemple :

- Les centaines de mégots qui, toutes les semaines, gisent devant l'école maternelle.

- Les crottes de chien.

- Les poubelles qui restent en permanence dehors, les déchets qui jonchent le sol.
Les parents, obligés de descendre des trottoirs, exposant ainsi leurs enfants aux dangers de la route.
etc...

- Le garde champêtre doit exercer pleinement ses fonctions de police rurale.

 

Créer l'insécurité chez les délinquants mais pas chez les personnes honnêtes :

 

- Statistiques inutiles !

- Vous avez été victime ou vous avez constaté un nombre de vols, cambriolages et dégradations effrayants autour de vous à Ressons sur Matz.

- Monsieur le Maire est la première autorité compétente pour prendre les mesures nécessaires et les faire respecter :

- le maintien de l'ordre,
- la sécurité,
- la tranquillité et de la salubrité publique sur le territoire de la commune.

- Nous mettrons en place une vidéo-protection officielle (une commune qui n'est pas dotée de ce dispositif, est beaucoup plus fragilisée par rapport à une commune qui en est dotée).

- Mise en place du dispositif "Voisins Vigilants".

 

Sécuriser la population face aux risques SEVESO/LUBRIZOL :

 

- Nous sommes concernés par 2 sites SEVESO classés "haut". La population n'est pas suffisamment informée un fascicule, sur la conduite à tenir sur l'imminence d'un danger, doit être mis en place, de même qu’il faut remettre en service une sirène d'alerte pour avertir la population.

- Respect de l’environnement : décharges sauvages, végétaux, matériaux, etc.
Protéger et sécuriser les piétons et cyclistes.


-Pour les piétons et en particulier pour les parents avec poussette et enfants, c'est un danger permanent, impossibilité de marcher sur les trottoirs de façon permanente.

-Les déplacements à bicyclette doivent être mis en valeur.
 
Pour contacter la personne référente Sécurité : Yves Gengel
( 06.82.99.97.52 )
 

VIVRE MIEUX A RESSONS SUR MATZ

"PARTICIPEZ AUX ELECTIONS MUNICIPALES 2020 !"

SOCIAL COMMUNICATION ET ANIMATION

 

Améliorer la vie à l’école et à la cantine.

 

-Poursuivre la sécurisation des écoles et anticiper les dangers.

-Dynamique collective de la cantine et des écoles (Maintenir la participation aux conseils des écoles, organisation des temps de repas, former et accompagner le personnel).

 

Améliorer la vie de nos aînés, développer la bienveillance et la solidarité.

 

- Colis de fin d’année à 65 ans et non plus à 67 ans

- Manque de localisation des personnes fragiles et isolées : création d’un registre afin de mettre en place les voisins bienveillants, développer la solidarité et avoir une réactivité auprès de ses personnes

- Absence d’aide administrative : Création d’une aide administrative notamment pour les demandes d’aides au maintien à domicile et les démarches liées à l’informatique.

 

Ne pas délaisser la jeunesse.

 

-Création d’un conseil municipal des jeunes afin de développer la vie de notre village.

-Création d’une maison des jeunes et d’une structure de loisirs.

 

Communiquer.

- Reprendre le journal de la commune et installation d’un panneau lumineux.

- Implantation d’une boîte à idées avec engagement de répondre.

- Ouverture de la mairie un soir par semaine.

-Création d’une maison des associations avec l’organisation d’un forum 1 fois par an.

-Accueil des nouveaux arrivants.

 

Pour contacter le réfèrent SOCIAL COMMUNICATION ET ANIMATION  :   Morgane LAHEYNE

Voeux 2020 Meilleurs voeux 2020 Voeux 2020

Pour Que   «  VIVRE à RESSONS SUR MATZ »
Devient  Demain  « VIVRE MIEUX à RESSONS sur MATZ »

   Une année s’achève et l’équipe de « Vivre mieux à Ressons sur Matz » continue à œuvrer  positivement depuis 6 ans pour une vie plus sûre, plus belle, et plus facile pour l’ensemble
des Ressontoises et Ressontois.

   Merci pour l’accueil que vous réservez à notre groupe lors de la remise du questionnaire,  dont les réponses sont bien au-dessus de nos espérances,  qui nous permettront d’aborder  les prochaines élections municipales  avec un programme basé sur vos attentes, vos remarques et vos suggestions dans le cadre d’une démocratie participative.

  Permettez-nous  au nom de «  Vivre mieux à Ressons sur Matz »  de vous souhaiter,  une bonne et heureuse année 2020, pour vous et tous ceux qui vous sont chers.  Une pensée à ceux d’entre nous qui sont malades, isolés, à ceux qui connaissent des problèmes familiaux et économiques.

                                                                  Bien à vous l’équipe de Vivre mieux à Ressons sur Matz

 

Toujours proche de vous    vivrearessonssurmatz@ressons.info

VIVRE MIEUX A RESSONS SUR MATZ
 « PARTICIPEZ AUX MUNICIPALES du 15 mars 2020 ! »

           Pour la première fois depuis les élections municipales de 2014 une opposition  «Vivre à Ressons sur Matz » a fait son entrée au conseil municipal de Ressons sur Matz.  Durant ces 6 années nous avons œuvré positivement suivant nos moyens et nos possibilités limitées qui furent les nôtres afin d'améliorer la qualité de vie de l’ensemble des Ressontois.

            Pour 2020 cette liste devient «Vivre mieux à Ressons sur Matz»

Rappel des projets réalisés issus de notre profession de foi de 2014

*     Le maire est désormais face au public lors des conseils municipaux
*    Un bulletin municipal (papier et informatisé) a été réalisé mais ce n'est plus le cas depuis plus d’un an pour la formule papier !
*   Le commerce a été redynamisé (achats locaux, réaménagement centre-ville zone bleue, éclairage etc.)
*  Baisse du prix de l’eau (grâce au professionnalisme de l’ADTO (assistance départementale pour les territoires de l'Oise) qui a été saisie suite à nos conseils.
*    Création de places de stationnements sécurisés (notamment près du centre social)
*    Aménagement du site de la laiterie
*   Intervention pour mise en place de l’éclairage publique « LED » à commencer par le lotissement du clos des Mailles, pour un impact écologique et économique.

       Dans le cadre d’une démocratie municipale réelle nous vous invitons à transmettre vos observations (ce qui va ou  ce qui ne va pas  à  Ressons sur Matz ) vos idées et bien sûr  si vous le souhaitez prendre votre engagement auprès de nous.  L’ossature de notre liste est constituée mais elle n’est pas close offrant à chacune et à chacun de s’investir pour le bien de la commune.

          Ce questionnaire qui servira de diagnostic de notre commune pour connaître vos attentes, vos besoins et créer ainsi une dynamique d’échanges, aura pour vocation de co-écrire un programme démocratique.

            Nous vous invitons à y répondre et à le remettre à la personne qui vous l’a transmis, ou déposez-le à son domicile, ou encore adressez le par e-mail à l’adresse

        vivrearessonssurmatz@ressons.info                                                                                                
                                                                                Fait à Ressons sur Matz, le 25 Novembre 2019
                                                                                              Merci de votre participation.
L’équipe de Vivre mieux à Ressons sur Matz

Questionnaire à destination des Ressontois

 

Quelle est votre situation familiale, âge, profession, depuis combien de temps vivez-vous à Ressons sur Matz ?  Si seulement vous le souhaitez,  vous pouvez y porter vos coordonnées.

 

  
Vous plaisez vous à Ressons sur Matz ?
OUI
NON   (pourquoi)

 

Êtes-vous en accord avec le développement urbain et économique en cours à Ressons sur Matz ?
OUI
NON (pourquoi)

 

Êtes-vous au courant des animations (manifestations culturelles, associatives, sportives, municipales), la communication est-elle suffisante ?
OUI
NON (que manque-t-il?)

 

La sécurité est-elle  satisfaisante  pour vous  (routière et délinquance) à  Ressons sur Matz ?
OUI
NON (que souhaitez-vous?)

 

 

Qu'attendez-vous des services communaux ?

 

 

Quelles sont vos suggestions pour la commune ?

 

 

Vous pouvez déposer ce questionnaire au:

229 rue des plantes 60490 Ressons sur Matz

 Conformément aux exigences de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL), nous vous garantissons la confidentialité de vos réponses par le traitement anonyme des informations.                                     

Adobe

Pour enregistrer le questionnaire Ressons 2020, cliquez sur l'icône "Adobe PDF" ou ici,

puis imprimez avec votre imprimante.

Merci pour votre participation

 

 

 

Haut de Page

 

Nous sommes le Jacques Choquet Webmestre